• Couleur coquelicot

    Dans ce champs de blé

    Éclairé, à la lueur du soir,

    Des épis tranchants comme des rasoirs,

    Achèvent mon cœur déchiré.

    Et dans ce lieu en mouvement,

    Des coquelicots éphémères,

    Comme toute vie sur terre,

    Parés d'un rouge éclatant;

    Sanglant, comme celui qui,

    A présent perle sur mes doigts,

    De s'être mainte fois,

    Accrochés à la vie,

    Alors que j'aurais pu,

    Bien souvent lâcher prise,

    Et me laisser aller comme la brise,

    Qui aujourd'hui ne souffle plus.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Mars à 16:37

    Bonsoir Poète en devenir

    Un texte déchirant , très beau 

    A bientôt

    2
    Mercredi 7 Mars à 10:00

    Bonjour,

    c'est avec plaisir que je reçois ce compliment

    à bientôt



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :